Dans tous les plans proposés par mon amie la marquise, il fallait suivre celui-ci : une visite chez les rois des sextoys et de la capote. Vous allez comprendre immédiatement ce que je veux dire. Nous sommes allés acheter des boules de Geisha chez Passagedudesir. Pas aussi glauque que je le pensais.

Arrivées chez elle, elle les débale. Cela ressemble à des jouets, à un jokari plus précisemment !

C'est à moi d'essayer, la marquise est équipée, pour pas dire autre choses, depuis quelques heures.

Agenouillé sur le lit, je joue avec, il y a une sorte d'inertie comme une powerball. Ce n'est ni agréable ni désagréable, c'est un peu génant.

Je n'en raconte pas plus sur la situation. 

J'ai eu ensuite 2 mois d'utilisation et je peux vous en dire plus.

C'est un très bon moyen de se muscler le périnée. 

Cela permet ensuite d'être beaucoup plus performante en matière de sexualité, si le mot performance vous parle.

En effet, plus de dynamisme d'endurance et de controle à se niveau permet de faire des choses excpetionnelles.

Au niveau de l'hygiène, les boules de geisha se salissent et sont fastidieuses à laver, si on a un minimum d'exigence. Ceci dit, les nouvelles génération comme les lilo et les fun factory sont plus faciles à ce niveau.

"J'ai baptisé mes boules Gang et Bang. Elles travaillent en synergie et je m'amuse des heures à oeuvrer pour la rééducation du périnée" Camille, jeune maman
"La rééducation du périnée est un jeu d'enfant avec les boules de Geisha, elles sont d'ailleurs remboursées dans les pays nordiques par la sécurité sociale. Je les conseille sans hésiter. Souvent les femmes gardent ensuite l'habitude de les utiliser et cela déclenche même parfois une vraie passion pour d'autres sextoys" Marie, sage-femme